loader image
Recherche Avancée

50 000 EUR à 2 000 000 EUR

nous avons trouvé 0 résultats
Vos résultats de recherche

Point sur la situation économique de Bali au 3 Juin 2020

Posté par Carlos sur 03/06/2020
| 0

Même si le coronavirus COVID19 a été très peu actif sur Bali, de nombreuses victimes sont à déplorer du fait de la situation économique à l’arrêt quasiment total depuis le mois d’avril. Plus de 80 % des revenus de l’île sont liés au tourisme, Bali étant la destination touristique préférée pour beaucoup de nationalités et plus particulièrement les chinois et les australiens.

A ce jour environ 90 % des hôtels, restaurants et des magasins des zones touristiques sont fermés. Les salariés ont soit perdu leur emploi (l’assurance chômage n’existant pas en Indonésie, ces personnes n’ont plus aucune rentrée d’argent) soit été mis à l’arrêt en attendant une reprise (avec ou sans compensation financière.). Un nombre infime de chanceux ont conservé leurs emplois et leurs salaires, certains travaillent à mi-temps.

N’oublions pas tous les petits commerces fermés comme par exemple ceux situés sur les plages inaccessibles depuis 2 mois (aujourd’hui certaines plages sont en train de rouvrir). Les travailleurs indépendants tels que les chauffeurs qui habituellement font la navette entre les hôtels/villas et l’aéroport ou encore les excursions. Les guides et les entreprises proposant des activités sont également en pause, toutes les activités liées à l’alimentaire (marchés, pêche, supermarchés etc…) fonctionnent aussi au ralenti. En résumé tout une économie à l’arrêt ou presque.

Avec plus 4 000 000 d’habitants à Bali, il existe bien un marché local mais étant donné que ses habitants n’ont plus ou peu de revenus ils consomment très peu. Les expatriés et les quelques touristes ayant décidé de rester sur l’île pendant la crise font travailler très légèrement certains secteurs.

Même si les indonésiens n’ont pas eu à endurer le confinement, leur situation est très difficile, beaucoup d’entre eux n’ont plus les moyens de nourrir leurs familles. Heureusement dans ces moments difficiles la solidarité prend une place importante dans la société. Beaucoup d’expatriés et de locaux se sont mobilisés pour distribuer de la nourriture tout autour de l’île.

L’avenir de la crise du coronavirus COVID19 restant toujours très incertain, il est très difficile de prévoir avec précision la date de retour de l’activité touristique à Bali.

  • Pour plus d'informations

    Demander une visite
  • Changer de devise

  • Modifier votre recherche

    50 000 EUR à 2 000 000 EUR

Comparaison de biens

Une question ? Discutez avec nous via WhatsApp